vendanges graphiques festival
de bandes dessinées

Les invités 2019

 

Le programme de dédicaces de chaque auteur invité bientôt en ligne



photo auteur : Grégoire BERQUIN

Grégoire BERQUIN

Grégoire Berquin est illustrateur. Il a étudié à l’École Supérieure des Arts Décoratifs à Strasbourg. Il travaille dans l’illustration jeunesse, scolaire, la bande dessinée, la communication et l’édition. Il signe avec Les Fondus du vin du Beaujolais son premier album chez Bamboo. C’est un également un membre actif de l’épicerie séquentielle.

photo auteur : PHILIPPE BROCARD

PHILIPPE BROCARD

Il étudie le dessin classique aux beaux-arts. Il assouvit sa soif de BD dans les ateliers culturels animés par Gilbert Bouchard avec qui il est primé au festival de Chambéry. Depuis 1988, il anime son propre atelier avec des élèves de 7 à 77 ans. Il organise des animations sur le thème de la BD que l’on retrouve dans les festivals, comme celui de Brignais, d’Ecully et bien sûr Décines. Il est l’auteur de la série J’apprends la BD dont le tome 5 sort en 2007. L’album Apprends-moi le dessin sort en 2010 : une nouvelle version entièrement redessinée, dynamisée et mise à jour de son ancienne collection.

photo auteur :  CARBONE

CARBONE

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Attirée depuis toujours par le monde des enfants, Bénédicte Carboneill, alias Carbone, choisit de devenir professeur des écoles. "Maîtresse" depuis 1995 et directrice de maternelle, l'écriture arrive par hasard dans sa vie et finit par s'imposer. De parutions pédagogiques (pour les éditions Jocatop, Bordas, La Classe Maternelle) en projets pour ses élèves : l'idée de travailler en classe à partir de ses albums germe et aboutit à la création des éditions du Pas de l'échelle (aujourd'hui Label de BPE-PEMF), alliance d'albums et de fichiers pédagogiques. Éditrice, directrice de collection mais avant tout auteure, Bénédicte écrit pour les tout-petits mais aussi les adolescents chez divers éditeurs (Fleurus, Oskar, Auzou, Larousse, Mijade...). Fin 2015, Bénédicte Carboneill prend le pseudo de Carbone et s'essaye à la bande dessinée avec un premier projet “Le Pass'Temps” aux éditions Jungle (sept 2016). A lire : les  2 volumes de la série jeunesse fantastique La boîte à Musique (avec Gijé). 

photo auteur : Daniel CASANAVE

Daniel CASANAVE

Né en 1963 dans les Ardennes, Daniel Casanave, après un diplôme des Beaux-Arts de l'Académie de Reims, partage son temps entre l'illustration, la scénographie et la bande dessinée. Quand il ne taquine pas la palette graphique à la télévision. Tout à la fois illustrateur pour enfants et illustrateur de presse, il a encore trouvé le temps de co-fonder les éditions Traverses. Depuis 2001, il explore le monde de la bande dessinée, mettant l'accent sur l'adaptation de chefs-d'œuvre de la littérature (Ubu roi, Nerval, Flaubert). Dernier album : l’histoire illustré du vin !!!

photo auteur : Jean-Christophe CHAUZY

Jean-Christophe CHAUZY

Jean-Christophe Chauzy est né en 1964. Il a fait ses premières armes en noir et blanc chez Futuropolis à la grande époque Robial/Cestac pour quatre albums marqués par l'empreinte de la littérature noire.

Puis son entrée chez Casterman à l'aube des années 90 lui a permis de creuser en couleurs vives deux veines différentes mais complémentaires : l'une prolongeant sa passion pour la littérature et le cinéma noirs, collaborant avec Thierry Jonquet et Marc Villard, l’autre est la veine humouristique, reprise chez Fluide Glacial au travers d'une série qui tourne en ridicule son personnage de quadragénaire débordé et humilié.

Par ailleurs, il enseigne le design graphique dans une école publique parisienne. Avec Le reste du monde (t.1 chez Casterman en 2015), il surprend ses lecteurs avec un récit post-apocalyptique angoissant.

photo auteur : Daphné COLLIGNON

Daphné COLLIGNON

Diplômée de l'École Émile-Cohl, elle débute en illustrant le scénario d'Isabelle Dethan, Le Rêve de Pierres. Elle poursuit avec les deux volumes de Cœlacanthes. En 2009, elle collabore avec la grand reporter Anne Nivat sur l'album Correspondante de guerre1. En 2010, elle participe à la série créée par Frank Giroud : Destins. Elle collabore depuis régulièrement avec la scénariste Virginie Greiner et illustre aussi des albums jeunesse tels que Badésirédudou, Mélodie des Iles, Trois Gouttes de Sang, Chaân, La Petite Maison dans la Prairie, La Guerre de l'Ours, Calpurnia
Daphné Collignon est également enseignante à l'École Émile-Cohl de Lyon.

photo auteur :  DELOUPY

DELOUPY

Diplômé des Beaux-Arts d'Angoulême, section bande dessinée, il travaille comme illustrateur indépendant pour la publicité tout en publiant, depuis 2002, pour l'édition jeunesse. Il a illustré de nombreux ouvrages pour les enfants aux éditions Magnard, Bayard, J'ai lu jeunesse, Koutchoulou, Lito. L'introuvable (avec Alep) paraît en 2006 puis Sans commentaire en octobre 2007. Vient ensuite Faussaires T1, la suite de L'Introuvable, début 2008, et enfin Faussaires T2 en 2010. Avec des frites ?, BD autobiographique a été publiée en 2009. Il est au dessin sur le très remarqué Love Story à l'Iranienne publié en collaboration avec Jane Deuxard en 2016 chez Delcourt qui a reçu le Prix France Info de la BD d'Actualité et de Reportage.

photo auteur : Gérard DESCRAMBE

Gérard DESCRAMBE

Dynamiteur en chef n’a pas fait qu’ouvrir la voie de la transgression à Saint-Émilion et envoyer par le fond l’univers monolithique des étiquettes “tradi”. Compagnon de Hara-Kiri, de Charlie-Hebdo, il charrie dans son sillage plusieurs histoires : celle d’une famille de visionnaires bordelais qui a installé le bio. Celle des mutations qui ont irrigué l’histoire du vin. Celle de la manière nouvelle qu’a le vin de se raconter. Celle d’un homme dont l’histoire, depuis les attentats de 2015, a croisé l’Histoire tout court. Celle, enfin, qui depuis 25 ans agence, égaie, agite les mots BD, Bordeaux, Bio, Bouteilles, Bouquet et Barriques.

photo auteur : Brecht EVENS

Brecht EVENS

Brecht Evens a vingt-deux ans quand il sort de l’école Saint-Luc de Gand (Belgique) avec, sous le bras, Les Noceurs, son projet de fin d’études. Son style inimitable, qui se caractérise par une maîtrise remarquable de la couleur et des transparences, l’éclatement des perspectives et le goût du détail, suscite immédiatement l’enthousiasme. Publié en 2010, Les Noceurs obtient le prix de l’Audace au Festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême. Avec la parution des Amateurs (2011) et de Panthère (2014), la notoriété de Brecht Evens n’a cessé de croître, en France, où il vit désormais, comme à l’étranger, et dépasse aujourd’hui largement les frontières du monde de la bande dessinée.
En 2018, il publie Les Rigoles chez Actes Sud BD, impressionnant roman graphique de plus de 300 pages, qui raconte les errances de trois noctambules dans une ville chimérique et sublime. Entre deux livres, Brecht Evens travaille pour la presse, la mode, et est représenté par la galerie Martel à Paris. Ses romans graphiques sont publiés par Actes Sud BD.

photo auteur :  GIJÉ

GIJÉ

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Jérôme Gillet, alias Gijé, est né à Lubumbashi (Congo) en 1988. Après des études à Saint-Luc Liège (Belgique) dans le domaine de l'illustration, Jérôme Gillet fait un BTS en dessin d'animation en intégrant LTAM au Luxembourg.
Diplômé en 2012, il se lance en tant qu'artiste freelance 2D avant d'intégrer Zeilt Production comme infographiste, sur des campagnes de pub, des courts-métrages (“Long live New York”) ou des séries animées (“Barababor”, “Prochain arrêt”).
En 2018, il sort chez Dupuis, les 2 premiers tomes de sa première série de bande dessinée, “La boîte à musique” avec Bénédicte Carboneill (Carbone) au scénario.

photo auteur :  GREGDIZER

GREGDIZER

Après ses études à l'ENSAI de Strasbourg et l'obtention d'un diplôme d'architecte, Gregdizer intègre l'académie des beaux-arts de Tournai en 2002 pour devenir auteur de bande dessinée. Il y découvre un panel d'auteurs et de nouvelles inspirations et développe un goût prononcé pour le réalisme. 
En 2004, impressionné par les prestations de Matthieu Chédid -M-, il se lance dans un projet de bande dessinée dédiée au chanteur guitariste, le rencontre et publie “Les Mots contre les Maux”.
Depuis, Gregdizer navigue entre les styles, techniques, du cartoon au manga en passant par un réalisme aux infuences américaines. 
Actuellement, il fait partie de l'atelier One Shot à Lyon, au contact des auteurs lyonnais diplômés de l'école Emile Cohl. C’est un également un membre actif de l’épicerie séquentielle.

photo auteur :  HUB

HUB

Né à Annecy en 1969 sous le nom d’Humbert Chabuel, Hub a toujours voulu faire de la bande dessinée. Il passe son Bac à Lyon et enchaîne sur une école de dessin qui ne le convainc pas. En 1992, il débarque à Paris comme designer pour travailler avec Luc Besson sur Le 5e élément. Il côtoie Moebius, Mézières… Il crée avec un associé la société "Oki Doki", véritable label artistique qui travaille pour la publicité, les jeux vidéo ou l’habillage d’émissions de télévision. Mais la BD lui apporte plus de liberté et c’est avec un réel plaisir qu’il réalise scénario et dessins d’Okko. Il voue une admiration méritée à des auteurs tels que Hergé, Myazaki ou Michetz.

photo auteur : Dominique HUTIN

Dominique HUTIN

Dominique Hutin, né dans l'Eure, est un journaliste et œnologue de la Manche.
Après une jeunesse dans l'Eure et en Seine-Maritime, il s'installe en 1987 à Paris où il enseigne l'informatique et publie des manuels dans ce dommane.
Autodidacte, il se forme à l’œnologie. Dans les années 1990, il crée une association de dégustions de vins dénommée AOC “Agitation œnologique et culinaire”.
En 2003, il commence à écrire dans le magazine Régal. Il est ensuite journaliste et chroniqueur spécialiste du vin sur France Inter (“On va déguster”), Cuisine TVet dans des guides et revues spécialisées. Il est chroniqueur pour la Manche et la Normandie dans le guide Le Fooding.

photo auteur : Anne-Claire JOUVRAY

Anne-Claire JOUVRAY

Anne-Claire Thibaut-Jouvray est née à Dijon en 1971. Elle se lance dans des études d'architectures puis de Design à l'école des Arts Déco de Strasbourg.

De retour à Lyon elle travaille dans la déco et le design de cosmétiques. Elle fera ses premiers pas dans la couleur de BD par ordinateur sur les albums La Région et Lincoln dessinés par son mari Jérôme. La couleur informatique est aujourd'hui son activité principale et travaille sur plusieurs projets en même temps.

Dernière parution : Greenwich village (dessin Lapone, scénario Gihef), Paquet, 2015

photo auteur : Jérôme JOUVRAY

Jérôme JOUVRAY

Né en 1973, Jérôme Jouvray est dessinateur de bande dessinée mais également Professeur d'animation aux arts appliqués de Bellecour puis professeur de BD à l’École Émile Cohl. Diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg en 1996, il débute dans l'animation en travaillant sur des génériques et des bandes-annonces pour ARTE.

Avec son frère au scénario, Olivier Jouvray et sa femme aux couleurs, Anne-Claire Jouvray, il dessine notamment la série Lincoln aux éditions Paquet. D’autres collaborations suivent. Il est également l’un des membres fondateurs de l’atelier KCS (fondé en 1999) qui compte aujourd’hui une dizaine d'auteurs de BD (scénariste, romancier, coloriste et illustrateur jeunesse) dont Ben Lebègue, B-Gnet, Efix, Frédéric Sorrentino, Gregoire Berquin…

Dernière parution : Johnny Jungle, 2 tomes (scénario Jean-Christophe Deveney), Glénat, 2014

photo auteur : Olivier JOUVRAY

Olivier JOUVRAY

Né en 1970 à Oyonnax, Olivier Jouvray est scénariste, notamment de la série Lincoln, réalisée avec son frère Jérôme. Il émigre rapidement sur Lyon pour y passer des diplômes de culture et communication, sciences du langage, cinéma et audiovisuel, avant de se lancer dans la photographie, puis dans l'organisation de raid automobiles, le graphisme et le web. C'est à cette époque qu'il crée avec son frère Jérôme l'atelier KCS et décide de se lancer dans l'écriture de scénario.

Aujourd'hui, il complète son expérience d'auteur en donnant des cours de bande dessinée à l'École Émile Cohl, il participe à l'organisation du Festival de la bande dessinée de Lyon et aux activités du groupement des auteurs de BD du Syndicat national des auteurs et compositeurs. Il est également fondateur, président et responsable du suivi des auteurs au sein des éditions lyonnaises L’Épicerie Séquentielle.

Dernière parution : Luther (dessin Cenni, Arnoo), Glénat, 2017

photo auteur : Denis LAPIÈRE

Denis LAPIÈRE

Né le 8 août 1958 à Namur, Denis Lapière s'intéresse professionnellement à la BD en gérant une librairie spécialisée avant de se tourner vers le scénario, en 1987, pour Éric Maltaite ("Mono Jim" dans L'ÉCHO DES SAVANES), Jean-Philippe Stassen ("Bahamas", puis "Bull White" chez Albin Michel), Michel Constant (la série "Mauro Caldi" au Miroir, puis chez Alpen) et Peter Pluut ("Jerry et Line" chez Dargaud). Avec Olivier Wozniak, il lance en 1989 "Alice et Léopold" dans SPIROU, puis "Charly" avec Magda, et assure avec Alain Sikorski la reprise de "Tif et Tondu". La collection "Aire Libre" accueille en 1992 son "Bar du Vieux Français", illustré par Stassen. Il y reviendra quelques années plus tard en compagnie de Paul Gillon pour évoquer l'histoire d'un producteur de cinéma traversant le siècle dernier dans un nouveau diptyque, "La Dernière des salles obscures". Alternant avec habileté séries pour la jeunesse et production plus adulte, il s'associe dans le premier domaine avec Pierre Bailly et Vincent Mathy pour conter les aventures quotidiennes du jeune "Ludo" et de son héros préféré de BD, "Castar", une étonnante production graphique à quatre mains. Écrite pour Gilles Mezzomo et la collection "Repérages", il aborde le polar avec "Luka" et montre son talent de constructeur d'énigmes pour un public plus averti. Pour la collection "Aire Libre", il écrit également le superbe "Un peu de fumée bleue" qu'illustre Pellejero. En 2000, il renouvelle le genre du "whodunit", toujours avec Alain Sikorski, en signant "La Clé du mystère", une nouvelle grande série policière "tous publics". Et en janvier 2001, avec la complicité de Christian Durieux au dessin, il dynamite le mythe du gosse des rues, avec "Oscar", nouvelle série d'aventures pleine de trouvailles et de fraîcheur.

photo auteur : Franck MARGERIN

Franck MARGERIN

Et oui, le papa de Lucien!!!

photo auteur : Thierry MARTIN

Thierry MARTIN

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Alors que la guerre civile bat son plein, Thierry Martin quitte le Liban en 1975.
Arrivé en France, il découvre Franquin, les Comics, Will Eisner, Moebius, Alfred Hitchcock, Terry Gilliam et Hayao Miyazaki. Diplômé d'Art Graphique aux Beaux Arts de Perpignan puis en 1991 à l'école Nationale des Beaux Arts de Nancy, il développe son goût pour la mise en scène et le dessin en suivant un stage de story-board dans l'animation à l'école des Gobelins à Paris. Il en réalise ainsi pour l'animation T.V. et le cinéma d'animation. Il publie sous le pseudonyme de “Matrix” une série intitulée “Le Pil” avant de collaborer avec Jean-Marc Mathis en 2005 pour “Vincent, mon frère mort vivant” chez Soleil.

Depuis, il enchaîne les titres tels que Le Roman de Renart, Myrmidon, Au pays des ombres et tout dernièrement Hors cadre, Un fabuleux Artbook contenant TOUT Thierry Martin… ou presque. Ses histoires courtes, ses éditos pour Spirou, ses illustrations et aquarelles et bien d’autres choses…

L’affiche du festival cette année, c’est lui !!!

photo auteur : Rébecca MORSE

Rébecca MORSE

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Rebecca Morse est née en 1983. Elle réside dans le Rhône. Elle décroche un DEUG de LEA Anglais-Japonais qui lui permettra d’enseigner brièvement au Japon. Puis elle passe une année à Chicago où un cours d’illustration lui donne le courage de tenter sa chance dans le dessin. En 2008, elle obtient son diplôme d’animation à l’école Émile Cohl. C’est dans un forum qu’elle rencontre sa scénariste, Isabelle Bauthian, avec qui elle publie l’album Yessika Voyance (Drugstore), et participe au collectif En chemin elle rencontre (Des ronds dans l'O).
C’est un également une membre active de l’épicerie séquentielle.

photo auteur : Virginie OLLAGNIER-JOUVRAY

Virginie OLLAGNIER-JOUVRAY

Lyonnaise, Virginie Ollagnier fait de la formation écrite à Saint-Étienne, ville où elle a passé son enfance. Coscénariste de la série Kia Ora avec Jérôme Jouvray et Efa chez Vents d’Ouest, elle est également auteur de plusieurs romans édités chez Liana Levi et fait partie de la rédaction de La Revue Dessinée, ainsi que de la structure éditoriale de L’Epicerie Séquentielle.

photo auteur : Jean-Philippe PEYRAUD

Jean-Philippe PEYRAUD

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.


Jean-Philippe Peyraud a effectué ses études en Arts appliqués à Poitiers avant de rejoindre Paris. Il rejoint en 1994 Christopher au sein de La Comédie Illustrée que ce dernier venait de fonder. Ils s’associent et réalisent deux albums ensemble. En 1997, il publia Soit dit en passant et Vinaigre respectivement à la Cafetière et chez Le Cycliste. Il travaille régulièrement avec Alfred et est remarqué dans l’ouvrage collectif Parole de Taulard chez Delcourt. Se diversifiant, il est édité dans la collection de petits albums de [Treize étrange]. Avec Christopher, Massonnet et Philippe de la Fuente il est devenu un des piliers des éditions La Comédie Illustrée. Il a collaboré avec Philippe Djian sur l’adaptation d’une nouvelle de ce dernier publié en 2003 dans les Inrockuptibles : Mise en bouche publié par Futuropolis en 2008 puis Lui (éd. Futuropolis) en 2010. En 2011, il termine la série, Le désespoir du singe (éd. Delcourt), avec Alfred. En 2012 sort sa nouvelle collaboration avec Marc Villard au scénario, J’aimerais être un saint, mais bronzé (éd. Glénat). Il travaille actuellement avec Antonio Lapone sur, Mondrian, pour la nouvelle collection, Les grand peintres, éditée par Glénat. En 2016, il publie L'inversion de la courbe des sentiments, un roman graphique qui s’amuse de nos variations intimes et de nos dérives sentimentales.
Avec sa compagne Catherine Romat, il publie des BD jeunesse Les pieds qui poussent et Linette.

photo auteur : Catherine ROMAT

Catherine ROMAT

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Avec son compagnon Jean-Philippe Peyraud, également présent cette année, elle publie des BD jeunesse Les pieds qui poussent et Linette.

photo auteur : Simon ROUSSIN

Simon ROUSSIN

Simon Roussin est dessinateur, illustrateur, plutôt grand, et diplômé des Arts Décoratifs de Strasbourg depuis 2011. Son travail porte de façon récurrente sur la figure du héros, et il cherche dans ses histoires à retrouver le souffle de ses lectures enfantines. Il est déjà l’auteur de Robin Hood, aux éditions L’employé du Moi (2010) et Les Aventuriers, aux éditions Magnani (2011). Il est aussi l’un des fondateurs et principaux auteurs de l’excellente revue Nyctalope. Contributeur régulier du magazine Sofilm, il publie, à l'automne 2014, le remarqué Barthélémy aux éditions Cornélius. Chez 2024, suivent notamment Prisonniers des glaces et Xibalba (encensé par Télérama et les Inrocks) dont est tirée l’expo du festival cette année !!!

photo auteur : Aude SAMAMA

Aude SAMAMA

Après un passage par l'École européenne supérieure de l'image d'Angoulême, Aude Samama publie son premier ouvrage de bande dessinée en 2002 chez Frémok tout en commençant à travailler en parallèle pour l'illustration jeunesse. Elle réalise plusieurs albums dont deux publiés en 2008, une biographie de la chanteuse fadiste Amália Rodrigues toujours chez Nocturne, et L'Intrusion un huis clos sombre.
En 2009, elle publie en collaboration avec le scénariste Denis Lapière Amato, son premier ouvrage diffusé par un éditeur important, Futuropolis. Suit l'année suivante aux Impressions nouvelles Lisbonne, dernier tour, plus remarqué pour son dessin que pour le scénario ésotérique de l'Argentin Jorge Zentner.
En 2012, Futuropolis publie sa seconde collaboration avec Lapière, À l'ombre de la gloire, biographie croisée du boxeur juif mort en déportation Young Perez et de sa compagne au début des années 1930 Mireille Balin, actrice célèbre des années 1930 qui, à la suite de sa relation avec un jeune officier de la Wehrmacht fut battue et violée par des membres des FFI et jugée par un tribunal d'épuration avant de mourir dans la misère et l'oubli en 1968. L'album est remarqué pour sa justesse malgré un sujet difficile et pour la beauté sobre des illustrations. Suivent les adaptations de Martin Eden de Jack London et de Trois fois rien d’Alessandro Barrico.

photo auteur : Jules STROMBONI

Jules STROMBONI

Jules Stromboni est dessinateur de bande dessinée et illustrateur, né en 1982. Il a été formé à l'École des Gobelins à Paris. Il travaille également dans le secteur de l'animation.
A lire : Mazzeru, éd. Casterman

photo auteur :  TRONCHET

TRONCHET

Didier Vasseur, alias Tronchet, suit des études de droit puis obtient en 1978 le diplôme de l’école supérieure de journalisme de Lille. Auteur reconnu de séries d’humour déjà cultes (Jean-Claude Tergal, Raymond Calbuth... et oui, c’est lui !), Didier Tronchet réalise aussi de véritables reportages graphiques, souvent inspirés de ses séjours autour du monde et qui possèdent une pointe d’ironie et de second degré caractéristiques depuis toujours de son écriture. Il a signé chez Casterman le roman graphique Le Fils du Yéti et l’album Le Monde du dessous.
Tronchet a près de trente albums à son actif, trois Alph-Art Humour, le Prix Albert-Uderzo du meilleur dessinateur et le Prix du jury œcuménique de la bande dessinée pour Là-bas, et d’innombrables parutions dans la presse spécialisée, notamment dans Fluide Glacial et L'Écho des Savanes. Il a également été le rédacteur en chef de la nouvelle formule de "L'Écho des savanes" entre 2007 et 2008.

photo auteur : Sophie ULIANA

Sophie ULIANA

Sophie “Li” Uliana a étudié les arts graphiques, travaillant depuis l'âge de 18 ans à la création graphique pour la publicité, travaillant d'abord pour les agences et ensuite seule. En 2008, elle a commencé sa carrière en tant que coloriste dans la bande dessinée de la série Okko des Éditions Delcourt et en tant que graphiste pour la maison d'édition Para-BD Bruno Graff.