vendanges graphiques festival
de bandes dessinées

Les auteurs invités



Pour connaître le planning de dédicaces de chaque auteur, cliquez ici



photo auteur : Jean-Christophe CHAUZY

Jean-Christophe CHAUZY

Jean-Christophe Chauzy est né en 1964. Il a fait ses premières armes en noir et blanc chez Futuropolis à la grande époque Robial/Cestac pour quatre albums marqués par l'empreinte de la littérature noire.

Puis son entrée chez Casterman à l'aube des années 90 lui a permis de creuser en couleurs vives deux veines différentes mais complémentaires : l'une prolongeant sa passion pour la littérature et le cinéma noirs, collaborant avec Thierry Jonquet et Marc Villard, l’autre est la veine humouristique, reprise chez Fluide Glacial au travers d'une série qui tourne en ridicule son personnage de quadragénaire débordé et humilié.

Par ailleurs, il enseigne le design graphique dans une école publique parisienne. Avec Le reste du monde (t.1 chez Casterman en 2015), il surprend ses lecteurs avec un récit post-apocalyptique angoissant.

photo auteur : Chloé CRUCHAUDET

Chloé CRUCHAUDET

Chloé Cruchaudet est née à Lyon en 1976. Après des études d'architecture puis d'arts graphiques à Lyon, elle suit l'école des Gobelins en cinéma d'animation. Les cours développent son goût du croquis sur le vif et une approche cinématographique, notamment avec le travail du story-board, dont on retrouve l'influence dans ses planches. Pour l'écriture, elle s'inspire d'histoires vécues, de livres historiques ou d'autobiographies. Passionnée d'études sociologiques et de témoignages historiques, elle découvre l'histoire de Minik, qui devient le héros de Groenland Manhattan. Elle reçoit pour ce premier album le prestigieux Prix René Goscinny en 2008.

Pour le scénario d'Ida (trois tomes), elle s'est inspirée des premiers récits de voyages de femmes au XIXe siècle. Le premier tome avait été sélectionné parmi les meilleurs albums de l'année au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême en 2010.

Avec Mauvais Genre, elle renoue avec le roman historique et plonge dans le Paris des années folles pour raconter l'histoire tout aussi folle de Paul devenu Suzanne pour éviter la mort après sa désertion du front. Elle remporte avec cet album, le Prix Landerneau 2013, le Grand Prix de la Critique/ACBD 2014 et le Prix du Public Cultura au Festival d'Angoulême 2014.
 

photo auteur : Caroline DELABIE

Caroline DELABIE

[MàJ 23-03-2018 13:07] Caroline Delabie annule sa venue à Vendanges Graphiques 2018. Nous sommes désolés du contretemps.

Caroline Delabie dévore dès le plus jeune âge les BD de la collection de ses parents, Tintin, Gaston, Thorgal, Spirou, Les Schtoumpfs, etc. tout ce qui lui tombe sous la main y passe. Ancré si jeune, l’amour de la BD ne la quittera plus. Au lycée, elle étudie les sciences et la littérature. Elle découvre l’optique, la biologie, les auteurs français classiques et un tas de nouvelles BD. Cela la passionne. Elle entame ensuite des études supérieures en architecture d’intérieure à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Saint-Luc dont elle est diplômée. Peu de temps après, elle suit une formation en chromo et luminothérapie. Spécialisée en éclairage et couleurs dans les aménagements intérieurs, elle travaille plusieurs années en tant qu’architecte d’intérieur.

Alors qu’elle entame sa dernière année d’étude à Saint-Luc, elle rencontre Ralph Meyer. Deux ans plus tard, elle demande à Ralph de lui apprendre la mise en couleurs de bande dessinée car cela l’intrigue. Il accepte. A partir de là commence leur longue et fructueuse collaboration. Elle mène de front l’architecture d’intérieur et la mise en couleur de bande dessinée pendant plusieurs années avant de décider de se consacrer uniquement à la colorisation qui réunit ce qu’elle aime le plus, les couleurs et la BD.

En 2014, Caroline ajoute une corde a son arc et devient interprète (guide) nature et environnement suite a une formation de deux ans passionnante, beaucoup trop courte à son goût.
 

photo auteur : Sonia EZGULIAN

Sonia EZGULIAN

Sonia Ezgulian a déjà eu plusieurs vies : journaliste à Paris Match, elle est ensuite devenue cuisinière du restaurant Oxalis à Lyon, une aventure qui a duré 7 ans avec la collaboration et le soutien indéfectible de son mari Emmanuel Auger, photographe.

Une longue collaboration avec les éditions de l'Épure a donné naissance à une dizaine de livres, autour de la sardine, du maquereau, de l'oxalis, des épluchures... Non contente d'imaginer les recettes, elle les illustre aussi de croquis et coordonne également des collections comme "L'ouvre-boîte" autour des boîtes de conserve (crème de marrons, lait concentré...). Elle a également mis sa créativité au service des tout-petits, avec un ouvrage gastronomique pour les moins de 3 ans, Et si on mettait les petits pots dans les grands, aux éditions Tana.

Prolifique, elle collabore régulièrement avec Stéphane Bachès, éditeur lyonnais, pour revisiter la mémoire de la cuisine régionale avec des carnets de grand-mère catalane, bourguignonne, alsacienne...
Elle vient de publier À boire et à manger avec Sonia Ezgulian, illustré par Guillaume Long.

photo auteur : Benoit FEROUMOND

Benoit FEROUMOND

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Né le 28 août 1969 à Aye, Benoît Feroumont suit des études de dessin, puis s'inscrit à une école d'animation à Bruxelles où il réalisera trois brefs premiers essais fort appréciés : "Chapeaux", "Madame O'Hara" et "Un ange passe".

En 2000, son premier court-métrage professionnel ("Bzzz") est retenu pour la sélection officielle du festival de Cannes. Il participe ensuite à la réalisation du long-métrage "Les Triplettes de Belleville". C'est sa rencontre avec le scénariste Fabien Vehlmann qui éveilla en lui le désir de réaliser en parallèle des récits de bandes dessinées.

"Wondertown" sera sa première série pour le journal de Spirou, qu’il pousuivra avec la série « Le royaume ».

En 2013, il publie, dans la collection Aire Libre, "Gisèle et Béatrice", un conte érotique, mâtiné d'humour et de satire sociale.

photo auteur : Benjamin FLAO

Benjamin FLAO

Benjamin Flao est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français, né à Nantes en 1975. Puis sont arrivées les odeurs d'école qui font mal au ventre. Alors on dessine. Et puis après l'école, c'est la liberté de tout envoyer promener, y compris soi-même. Ensuite on fait des peintures sur les murs, des livres, des enfants, encore des livres parce qu'on ne peut pas vivre tout nu sur l'océan…

A lire : Kililana song, Futuropolis, Mauvais garçons, 2 tomes (avec Christophe Dabitch au scénario), Futuropolis, La Ligne de fuite (avec Christophe Dabitch au scénario), Futuropolis

photo auteur :  HOMS

HOMS

Les dédicaces de cet auteur seront tirées au sort : voir le règlement

[MàJ 23-03-2018 20:00] Homs annule sa venue à Vendanges Graphiques 2018. Nous sommes désolés du contretemps.

Né le 15 mai 1975, José Homs est un dessinateur et coloriste espagnol. Entouré de crayons et de papier dès sa prime enfance, il passe par l'école Joso de Barcelone, et gagne rapidement sa vie grâce au dessin, via la publicité, la presse, le design ou le graffiti.

Mais il choisit alors de quitter l'Europe pour les Etats-Unis afin de collaborer entre autres mais surtout avec Marvel, le géant du comic's. José Homs assurera ainsi le dessin de "Red Sonja", avec Frank Cho et Doug Murray au scénario, ou du "Blade" du scénariste Christopher Hinz.  José Homs se chargera d'abord, en 2010 et chez Dupuis, de mettre en scène "L'angélus", un diptyque écrit par Frank Giroud pour sa fameuse collection "Secrets". Soufflées par sa virtuosité et ses ambiances, Dupuis décide alors de lui confier l'adaptation en bande dessinée de "Millénium", la trilogie au succès planétaire de l'écrivain suédois Stieg Larsson, avec Sylvain Runberg au scénario, qui a adapté chaque roman de la trilogie en un double album de BD .

En 2017, Josep ouvre l'année avec une nouvelle série écrite pas Zidrou "Shi" (Dargaud).
 

photo auteur : Louise JOOR

Louise JOOR

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Louise Joor est née le 18 août 1988 à Bruxelles, en Belgique. Dès sa naissance, elle est bercée par la bande dessinée et intègrera plus tard l’école Saint-Luc à Bruxelles.

Elle publie “Kanopé” en 2014, aux éditions Delcourt, suivi par un début de série : “Neska du clan du Lierre” (2 albums actuellement sortis). Dans ces albums où elle assure le scénario, le dessin et la mise en couleur, Louise a envie de parler d’écologie et d’humanisme.

Ses influences sont variées : les films de Miyazaki et de Disney, les romans de Robin Hobb, les BD de Jeff Smith, Léo, Frederik Peeters ou encore le trait de Virginie Augustin et de Claire Wendling.

photo auteur : Pascal JOUSSELIN

Pascal JOUSSELIN

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Pascal Jousselin est né le 11 mars 1973. Il vit et travaille à Rennes. Après des études d'arts graphiques, Pascal Jousselin partage son temps entre bandes dessinées et travaux d'illustration. 
Il publie ses premières BD en 2000 chez Treize étrange, alors petit label parisien ; collabore avec Brüno, Steve Baker et Lionel Chouin ; fait une escale de quelques années chez Fluide Glacial ; participe à "Mauvais Esprit", la web-revue de James et Boris Mirroir... Durant cette période, il signe notamment "Les aventures de Michel Swing" (coureur automobile), "Somewhere Else" et "Colt Bingers l'insoumis".

En 2013, il crée "Imbattable", le seul véritable super-héros de bande dessinée, qui est accueilli au sein du journal de Spirou. 
Quelques mois plus tard, il intègre L'Atelier Mastodonte. Depuis, il publie régulièrement dans le journal Spirou.

photo auteur : Anne-Claire JOUVRAY

Anne-Claire JOUVRAY

Anne-Claire Thibaut-Jouvray est née à Dijon en 1971. Elle se lance dans des études d'architectures puis de Design à l'école des Arts Déco de Strasbourg.

De retour à Lyon elle travaille dans la déco et le design de cosmétiques. Elle fera ses premiers pas dans la couleur de BD par ordinateur sur les albums La Région et Lincoln dessinés par son mari Jérôme. La couleur informatique est aujourd'hui son activité principale et travaille sur plusieurs projets en même temps.

photo auteur : Jérôme JOUVRAY

Jérôme JOUVRAY

Né en 1973, Jérôme Jouvray est dessinateur de bande dessinée mais également Professeur d'animation aux arts appliqués de Bellecour puis professeur de BD à l’École Émile Cohl. Diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg en 1996, Il débute dans l'animation en travaillant sur des génériques et des bandes-annonces pour ARTE.

Avec son frère au scénario, Olivier Jouvray et sa femme aux couleurs, Anne-Claire Jouvray, il dessine notamment la série Lincoln aux éditions Paquet. D’autres collaborations suivent. Il est également l’un des membres fondateurs de l’atelier KCS (fondé en 1999) qui compte aujourd’hui une dizaine d'auteurs de BD (scénariste, romancier, coloriste et illustrateur jeunesse) dont Ben Lebègue, B-Gnet,Efix, Frédéric Sorrentino, Gregoire Berquin…

Dernière parution : Johnny Jungle, 2 tomes (scénario Jean-Christophe Deveney), Glénat, 2014

photo auteur : Olivier JOUVRAY

Olivier JOUVRAY

Né en 1970 à Oyonnax, Olivier Jouvray est scénariste, notamment de la série Lincoln, réalisée avec son frère Jérôme. Il émigre rapidement sur Lyon pour y passer des diplômes de culture et communication, sciences du langage, cinéma et audiovisuel, avant de se lancer dans la photographie, puis dans l'organisation de raid automobiles, le graphisme et le web. C'est à cette époque qu'il crée avec son frère Jérôme l'atelier KCS et décide de se lancer dans l'écriture de scénario.

Aujourd'hui, il complète son expérience d'auteur en donnant des cours de bande dessinée à l'École Émile Cohl, il participe à l'organisation du Festival de la bande dessinée de Lyon et aux activités du groupement des auteurs de BD du Syndicat national des auteurs et compositeurs. Il est également fondateur, président et responsable du suivi des auteurs au sein des éditions lyonnaises L’Épicerie Séquentielle.

Dernière parution : Luther (dessin Cenni, Arnoo), Glénat, 2017

photo auteur : Augustin LEBON

Augustin LEBON

Dessinateur et scénariste de bande dessinée, Augustin Lebon est né en 1987 dans le Nord de la France. Après des études de bande dessinée à l’institut Saint-Luc de Bruxelles, il rencontre le scénariste Lylian, avec qui il réalise ses premiers albums, Le Révérend 1 & 2. Parallèlement, il publie Sous le chapeau, un carnet de recherche sur l’univers western qu’il affectionne particulièrement.

En 2015, il devient son propre scénariste et signe la série Résilience aux éditions Casterman, dont le premier tome Les Terres Mortes sort en mai 2017. Lorsqu’il ne travaille pas sur ses planches de bande dessinée, Augustin collabore également avec l’association The Ink Link.

photo auteur : Guillaume LONG

Guillaume LONG

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Guillaume Long est né en 1977 à Genève, au pays du chocolat et du fromage. Dès son plus jeune âge, il se passionne pour la cuisine et observe souvent sa mère aux fourneaux, ce qui n'empêche pas son premier pain d'être remplacé in extremis par celui du boulanger sur la table familiale.

Diplômé de l'école des beaux-arts de Saint-Étienne en 2002, il obtient l'année suivante le prix Töpffer pour son album « Les sardines sont cuites ». Ensuite, il mitonne plusieurs livres pour petits et grands et travaille pour la presse, toujours entre deux repas. Depuis 2009, ce fin gourmet est un homme comblé puisqu'il marie avec humour cuisine et bande dessinée dans un blog gastronomique hébergé sur le site du journal Le Monde, et savamment intitulé « À boire et à manger ».

photo auteur : Thierry MARTIN

Thierry MARTIN

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Alors que la guerre civile bat son plein, Thierry Martin quitte le Liban en 1975.

Arrivé en France, il découvre Franquin, les Comics, Will Eisner, Moebius, Alfred Hitchcock, Terry Gilliam et Hayao Miyazaki. Diplômé d'Art Graphique aux Beaux Arts de Perpignan puis en 1991 à l'école Nationale des Beaux Arts de Nancy, il développe son goût pour la mise en scène et le dessin en suivant un stage de story-board dans l'animation à l'école des Gobelins à Paris. Il en réalise ainsi pour l'animation T.V. et le cinéma d'animation. Il publie sous le pseudonyme de "Matrix'"une série intitulée "Le Pil" avant de collaborer avec Jean-Marc Mathis en 2005 pour "Vincent, mon frère mort vivant" chez Soleil.

Depuis, il enchaîne les titres tels que "Le Roman de Renart", "Myrmidon", "Au pays des ombres" et tout dernièrement "Hors cadre", Un fabuleux Artbook contenant TOUT Thierry Martin… ou presque. Ses histoires courtes, ses éditos pour Spirou, ses illustrations et aquarelles et bien d’autres choses…

photo auteur : Ralph MEYER

Ralph MEYER

Les dédicaces de cet auteur seront tirées au sort : voir le règlement

[MàJ 23-03-2018 13:07] Ralph Meyer annule sa venue à Vendanges Graphiques 2018. Nous sommes désolés du contretemps.

Né à Paris en 1971, Ralph Meyer nourrit très jeune une passion pour le dessin et les histoires. Très vite, il se tourne vers la bande dessinée : Gaston, Blake et Mortimer, revue Strange. L’oeuvre de Giraud/Moebius va avoir une influence considérable sur la suite de son travail.

A 20 ans, il quitte Paris pour la Belgique afin d'y suivre les cours d’illustration et de bande dessinée de l’institut liégeois « St Luc ». En 1996, il décide de présenter son travail au scénariste Philippe Tome avec qui il publiera lepremier volume de la trilogie Berceuse assassine. Entre temps, il fonde avec d’autres auteurs l’atelier « Parfois j'ai dur ». C’est là que naît l’album Des lendemains sans nuages qu’il co-dessine avec son compère Bruno Gazzotti sur un scénario de Fabien Vehlmann. Avec le même Fabien Vehlmann, il lance alors la série de science-fiction Ian chez Dargaud.

En 2008, il signe avec Xavier Dorison le premier volume de la collection « XIII Mystery » pour lequel il recevra la prix bruxellois « St Michel» du dessin.

À noter également le dyptique fantasy Asgard paraît chez Dargaud en 2012.

A partir de 2015, il plonge dans l'univers du western avec la série Undertaker. Ralph Meyer vit à Liège avec sa famille et son chat.

photo auteur : Aurélie NEYRET

Aurélie NEYRET

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Aurélie Neyret est une illustratrice Lyonnaise. Quand elle était petite, elle rêvait d'habiter sur un bateau, collectionnait plein de choses inutiles et étranges, elle aimait lire en cachette toute la nuit, construire des cabanes, et surtout, faire des dessins !

Après un bref passage par l'école Émile Cohl, elle travaille pour la Presse et l'édition internationale. Aurélie illustre divers magazine jeunesse (J'aime Lire, Histoire Junior), et nous invite au voyage avec Les Vacances de Monsieur Rhino, un album jeunesse écrit par Raphaël Baud aux éditions Chocolat.

Après plusieurs parutions BD dans des collectifs, elle signe en compagnie de Joris Chamblain son premier album : Les Carnets de Cerise, édité par le label Métamorphose de la maison d'édition Soleil.
 

photo auteur : Virginie OLLAGNIER-JOUVRAY

Virginie OLLAGNIER-JOUVRAY

Lyonnaise, Virginie Ollagnier fait de la formation écrite à Saint-Étienne, ville où elle a passé son enfance. Coscénariste de la série Kia Ora avec Jérôme Jouvray et Efa chez Vents d’Ouest, elle est également auteur de plusieurs romans édités chez Liana Levi et fait partie de la rédaction de La Revue Dessinée, ainsi que de la structure éditoriale de L’Epicerie Séquentielle.

photo auteur : Jeff POURQUIÉ

Jeff POURQUIÉ

Dans l'univers de Jeff Pourquié se croisent pêle-mêle bande dessinée, peinture, graphisme, scénographie, guitare, jazz manouche, bricolages et plus si affinités.

De ses premières sculptures/installations, tendance comic's-gitan, à la bande dessinée qui cristallise ce petit monde, se dégage une pratique ludique de la diversité. Et pourtant ces univers se complètent, comme autant de clins d'oeil à une poésie urbaine des "gens de peu" : polar décalé avec l'auteur de romans noirs Patrick Pécherot ou pour l'adaptation du Poulpe de Jean-Luc Cochet dont la spontanéité recouvre une multiplicité d'approches graphiques, banlieue imaginaire de Mirage hotel (6 pieds sous terre), aventures guitaristiques pour le magazine French Guitare.

Jeff Pourquié a travaillé ces dernières années pour la presse, notamment pour Bayard, Fluide Glacial, Spirou, Jazz magazine, etc. et s'est orienté davantage vers l'illustration et le graphisme, travaux qu'il montre au sein du collectif Wild Inks.

Actuellement, il se consacre à nouveau à la réalisation d'albums, avec notamment la chronique d'un enfant migrant aux éditions Futuropolis ou encore la reprise (au dessin) de la série Chez Francisque (Larcenet/Lindingre) aux éditions Dargaud. Il est également guitariste de jazz manouche, et s'occupe de la section illustration de l'École Estienne, à Paris.

photo auteur : Océane SAND­ON

Océane SAND­ON

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Diplômée de l'école de dessin Émile Cohl (diplôme de dessinateur praticien).
Elle apparait dans le tome 4 d'Axolot, et fait partie de l'association d'auteurs Lyonnais l'Epicerie Séquentielle pour laquelle elle a illustré le numéro 37 des rues de Lyon (M. Henriette, Bourreau, sc. Nicolas Delestre).

 

photo auteur : Ludivine STOCK

Ludivine STOCK

Scénariste, dessinatrice et graphiste, Ludivine Stock, apres un bac scientifique, est diplômée de La Martinière-Diderot puis de l’École Émile Cohl (Lyon) ou elle a ensuite enseigné 5 ans. Elle a illustré "Léonard de Vinci - Rêves et inventions" chez Casterman, l’album de l'exposition consacré au maître à la Cité des Sciences et de l’Industrie en 2012 et a collaboré 10 ans avec Milan Presse.

En bande dessinée, elle explore les aspects sombres et étranges de la Belle Époque : "La morgue flottante" (dans "Les rues de Lyon"), l’histoire du bateau-morgue de Lyon, amarré au pied de l’Hôtel-Dieu, qui finira emporté par la crue de 1910 ; Alexandre Lacassagne, fondateur de l’anthropologie criminelle et Maître Philippe, le fameux guérisseur lyonnais qui officia a la Cour des Romanov peu avant Raspoutine (dans "Histoires de Lyon" et "Les Légendes de Lyon", éd. Lyon Capitale).

Pour la revue Sang-Froid, elle illustre des nouvelles d’auteurs de polar (Olivier Norek, Dominique Manotti, Danielle Thiéry). Elle intervient en direction artistique dans la communication et l’édition : charte graphique du mensuel de bande dessinée "Les rues de Lyon" et de collections chez Petit a Petit, dont "Chansons de Barbara en bandes dessinées" (2017).

Dans le cadre du Festival International Quais du Polar 2018, elle expose "La morgue flottante" a l’IUT Lyon 1 puis au Musée d’histoire de la Médecine et de la Pharmacie Lyon 1.

photo auteur : Jules STROMBONI

Jules STROMBONI

Jules Stromboni est dessinateur de bande dessinée et illustrateur, né en 1982. Il a été formé à l'École des Gobelins à Paris. Il travaille également dans le secteur de l'animation.
 

photo auteur : Léah TOUITOU

Léah TOUITOU

Les enfants ont la priorité dans la file de dédicaces.

Léah Touitou fait ce qu’elle préfère dans la vie : des dessins, des ateliers et des voyages. Cette année, Léah Touitou fait des dessins à l’atelier Vermillon à Villeurbanne (pour les éditions Jarjille). Elle fait partie de l’Épicerie Séquentielle et réalise le numéro de Décembre 2016 du journal « Les Rues de Lyon » avec Anjale. Elle anime des ateliers à Lyon et alentour, en attendant de refaire des voyages.